Balades contées insolites

honfleurNathalie Leone et ses amis conteurs/conteuses vous proposent des racontées en balade dans votre ville ou d’autres lieux à découvrir, arpenter, investir.

  • L’IMAGINAIRE URBAIN

Embarquement immédiat pour un voyage ludique !
Les conteurs ambulants organisent des balades contées — avec étapes — à la découverte de lieux insolites de la ville.

En même temps que porte se passe, imaginaire s’ouvre !

Les conteurs entraînent le public dans des lieux insolites de la ville. Ils pénètrent là où, d’ordinaire, on ne pénètre pas : l’arrière-salle d’une boulangerie, le balcon du château d’eau, une cave à houblon, les coulisses d’un théâtre… Ils prennent un chemin de traverse, la voie 5 bis, la porte sous la soupente. Là, le public découvre un autre monde, si loin, si proche, de l’autre côté du miroir…

  • LE CIRCUIT

Le public se rend dans un lieu de la ville (devant la mairie ou l’église, par exemple) où un rendez-vous a été fixé. Un guide-conteur les emmène en déambulation ; il les conduit successivement dans trois lieux insolites de la ville. Ils y trouvent alors un autre conteur et s’installent pour entendre des histoires en résonance avec le lieu : récits de voyage dans la salle d’attente de la gare, contes ruraux au lavoir, contes mignons dans un recoin d’alcôve.

En chemin, le spectateur suit une piste ludique, un fil poétique : traces éphémères, repères-clin d’œil, paroles chuchotées à l’oreille, surprises, devinettes disséminées sur la route à l’avance par les conteurs. Ainsi, circulant d’un lieu à l’autre par le milieu urbain, le groupe ressent la même magie que pendant les racontées, avant de franchir une nouvelle porte et découvrir un nouveau lieu.

La promenade transforme les spectateurs en compagnons de route.
Entre les marcheurs, les arpenteurs, les nomades, autrement dit les participants, se développe une convivialité, une bonne humeur, relayée par le conteur qui les guide : l’auditeur devient explorateur !

sombrun

  • QUELS CONTES ?

Les racontées empruntent au fonds populaire traditionnel et à la création.
Les conteurs présentent des légendes, des contes, des récits de vie extraits de leur répertoire. Ils peuvent aussi devenir auteurs d’une création de contes, ou de récits directement liés à la ville objet de la balade contée.

  • PUBLICS

Les promenades contées, inscrites dans la géographie secrète de la ville, peuvent intéresser tous les publics, les propositions étant adaptées aux participants.
Elles s’adressent particulièrement :
– aux habitants de la ville, curieux impénitents qui rêvent de pousser la porte devant laquelle ils passent tous les jours
– aux touristes, aux voyageurs, qui espèrent trouver un lieu non signalé dans les guides touristiques
– aux enfants, qui cherchent le jardin des cactus ou le « restaurant sous les vagues ».
Le nombre de participants peut aller jusqu’à 50 personnes.

  • ORGANISATION

Les balades contées sont organisées à la suite d’une demande spécifique (mairie, association, école, groupe constitué).
Les conteurs bénéficient, éventuellement, de la complicité de l’équipe municipale dans la recherche des lieux et du circuit : un lieu tel qu’on aime en rencontrer, quand soudain la curiosité s’aiguise et qu’il nous appelle dans son atmosphère particulière.
La création des contes part des histoires que les conteurs découvrent quelques mois auparavant dans la ville. Cette proposition est spécialement adaptée à une balade destinée à se répéter un certain nombre de fois.

  • TARIFS

Sur demande. Toute commande spécifique fera l’objet d’un contrat.

——–

Source des images : Honfleur, CC par Urban, 2004 — Sombrun, CC par Poudou99, 2011

Pour qu'une graine pousse, il faut essayer de ne pas la déterrer sans arrêt pour observer ses progrès...