conter le samedi ? le programme est servi

Alexandersittich_kleinVous l’attendiez… voici le programme de la saison 2015-2016 à l’espace Jemmapes, avec ses invités, ses thèmes et les nouveautés à découvrir !

Nathalie Leone et Élisabeth Salesse vous proposent deux formules en alternance, un samedi par mois.
Un samedi pour conter, atelier et spectacle : 17 octobre / 19 décembre 2015 / 20 février / 16 avril / 18 juin 2016
Ça me dit de conter, tribune et scène ouverte : 21 novembre 2015 / 23 janvier / 19 mars / 21 mai 2016

Télécharger le programme complet de la saison [fichier .pdf — 435 Ko]

  • complémentarité

« Un samedi pour conter » et « Ça me dit de conter » ont le désir d’inviter différents acteurs de la parole et de croiser leur expérience. Le conte n’a jamais été arrêté par une frontière. Il aime qu’on le dise, qu’on le chante, le joue ou l’interprète. Il est libre et amasse, en courant la terre, la mousse qu’il veut bien prendre.
Les participants trouveront dans le cycle proposé un parcours varié sous le signe de l’accueil et de l’ouverture. Car tout enrichit le conteur, pourvu que ces outils lui servent à approfondir sa relation aux histoires et à épanouir sa propre nature.

  • UN SAMEDI POUR CONTER

17 octobre 2015 par Nathalie Krajcik
* Atelier : Les sagesses du chamanisme dans le conte.
Formes et corps du Voyage que nous offrent les figures animales à travers les récits d’Amérique du Nord. Une initiation à la sagesse du chamanisme basée sur l’exploration sensorielle.
* Veillée : Le chant du lézard rouge
Conte : Nathalie Krajcik / Complicité d’écriture : Pépito Matéo / Mise en scène : Afida Tahri
D’après… des paroles collectées auprès des Peuples Premiers du Québec. Une forme contemporaine qui présente une succession de récits actuels, et de contes traditionnels. Un écho plein de leur humour, leurs valeurs et leur fierté.

19 décembre 2015 par Nathalie Leone
* Atelier : Le masque, travail sur l’énergie du personnage
L’atelier propose un détour par le masque, et sa façon d’attirer, comme un sourcier, les énergies profondes des personnages… pour ensuite chercher l’écho que cela ouvre chez le conteur.
* Veillée : Heureux, malgré tout
Ce spectacle invite le public à suivre les arlequinades d’un drôle de résistant, un homme « heureux », dans le contexte d’un pays de l’Est, avant la chute du rideau de fer.

20 février 2016 par Sam Cannarozzi
* Atelier : Récit du Tableau Périodique des Particules Élémentaires
Origines et étymologies des 118 substances (Éléments fondamentaux de l’Univers), classés par le Scientifique-ès-Conteur Dimitri I. Mendeleïev. Elles seront corrigées, contées, extrapolées, pour découvrir ensemble les ressources (imaginatives) du vivant.
* Veillée : Conte-Stellations
Histoires du soleil, de la lune et des étoiles de l’Indonésie, de l’Afrique, des Amériques. Elles s’accompagneront d’une projection d’images du Ciel par la NASA sur le plafond de la Rotonde… Une véritable parole des étoiles.

16 avril 2016 par Guy Prunier
* Atelier : Histoires de famille
Guy Prunier propose à travers une approche ludique, de se pencher et de s’interroger sur les relations familiales dans les contes. Ce jeu des pères, des filles, des mères, des fils, est-il un reflet de drames révolus ou nous éclaire-t-il sur les situations d’aujourd’hui ?
* Veillée : Eh ! Papa !
Pas facile le rôle de père… Surtout lorsque l’on a un Pinocchio à la maison ! Geppetto en prend conscience et va consulter le grand livre des papas du monde, d’Abraham à Zeus… Trouvera-t-il un modèle parfait, un chemin où il n’y aurait qu’à suivre ?

18 juin 2016 par Patrick Fischmann
* Atelier : La tradition bardique
Dans la tradition des bardes, raconter, rythmer sa parole, s’accompagner avec un instrument constituent une mission sacrée. Les époques se succèdent mais le barde demeure un passeur entre la source et les hommes. Venez goûter à cette voie, vos instruments sont les bienvenus, Patrick pourra aussi vous accompagner.
* Veillée : Contes à la source
Florilège de contes et de légendes du monde, dit, chantés et joués dans l’esprit des bardes, des troubadours et des griots, du Moyen-Âge à nos jours.
sam_15-16

  • ÇA ME DIT DE CONTER

21 novembre 2015
* Tribune : Conte et territoire
Le conte s’est toujours ancré sur des territoires. Son rôle de « fixateur » est traditionnel ; les légendes illustrent un récit associé à un lieu, pour que s’en garde le souvenir. Qu’en est-il aujourd’hui ? Où le récit opère-t-il ce travail de mémoire ?

23 janvier 2016
* Tribune : Présence du conte dans la presse
Le conte est-il présent dans les médias ? Cette question est importante pour la visibilité d’une discipline, la connaissance que le « tout-public » peut en avoir. La presse du conte sera aussi présente.

19 mars 2016
* Tribune : Conte et domaine social
Depuis longtemps, le conte intervient auprès de personnes en difficulté, dans différentes structures (hôpitaux, centres sociaux, centres d’hébergement, prisons, etc.). Les intervenants témoigneront de leur expérience et des différentes portées du conte dans ces situations.

21 mai 2016
* Tribune : Conte et éducation
Le conte est entré à l’école, au collège, au lycée, à l’université. Quelle est sa place dans les cursus ? De quelle façon peut-il influencer les pédagogies et les connaissances ?

Chaque tribune est suivie d’un repas en commun, puis d’une veillée : à la fois scène ouverte et bouquet de conteurs.

  • comment ça marche ?

Un samedi pour conter
– L’atelier de 15 h à 19 h
Un formateur, chaque fois différent, propose une initiation à l’art du conteur sous un angle particulier. Il s’agit d’un temps actif et ludique, qui ne nécessite pas de connaissance préalable. En venant avec régularité, vous pouvez explorer différents aspects de l’art de conter.
– Auberge espagnole
– La veillée de 20 h 30 à 22 h
Après la participation, la détente. Le public se mêle aux participants de l’atelier pour écouter le conteur programmé. Une invitation au voyage, un envol pour la lune, un départ avec espoir de retour…

Ça me dit de conter
– La tribune de 16 h à 19 h
La tribune est un espace de parole dédié à la vie du conte. Elle accueillera un ou plusieurs acteurs, qui œuvre(nt) sur des projets autour du conte, pour favoriser sa visibilité, sa diffusion, sa pédagogie, sa connaissance, etc. Les conférences ou tables rondes seront suivies d’un débat avec le public.
– Auberge espagnole
– La veillée de 20 h 30 à 22 h
Les conteurs sont conviés à une scène ouverte et un bouquet de conteurs, pour des contes de dix minutes maximum, encadrés par des improvisateurs qui épiceront la soirée de divers jeux improvisés.

  • TARIFS

Un samedi pour conter
Le forfait (atelier plus veillée) 30 € – Atelier 25 € – Spectacle en veillée 10 €
Ça me dit de conter
Le forfait (tribune plus veillée) Participation libre

  • LE LIEU

logo_crlCRL10 — Espace Jemmapes
116, quai de Jemmapes 75010 Paris
Métro Gare de l’Est ou République

La réservation est conseillée.
réservations : 01 48 03 11 09
reservation-ej (arobase) crl10 (point) net

site du CRL10
——
Source de l’image
Psittacula krameri — CC-BY-SA-3.0, photo par 4028mdk09

Tagués avec : , , , , , ,